youtube4.pngfacebooklogocolourtwitterlogocolourflickrlogocolourvimeologocolourrsslogocolour

Socialist Fightback Student Web banner

Le débat sur la « radicalisation » révèle le cul-de-sac de la société capitaliste

Le 10 juin dernier, le gouvernement libéral de Philippe Couillard annonçait le dépôt des projets de loi 59 et 62, le premier s’attaquant aux discours haineux ou incitant à la violence, aux crimes d’honneur et aux mariages forcés, le second concernant la soi-disant neutralité religieuse de l’État. Un regard attentif sur ces deux projets de loi donne l’occasion de souligner le caractère réactionnaire de la lutte à la « radicalisation » dans sa forme bourgeoise, et de mettre en évidence le rôle du mouvement ouvrier face à ce problème.

(Audio) Le mouvement étudiant au Québec

Manifestation etudiante en QuebecAu cours du printemps de 2012, le Québec fut secoué par la plus grande grève étudiante de l'histoire de la province. Trois ans plus tard, les étudiant-e-s de la province ont réinvesti la rue afin de démontrer leur opposition à l'austérité dans son ensemble. Quelles sont les leçons à tirer de ces mouvements? Comment connecter les luttes étudiantes aux luttes ouvrières? Comment réellement vaincre l'austérité capitaliste? Un camarade québécois a répondu à ces questions auprès de camarades belges à Bruxelles, le 24 avril dernier. Nous publions ici l'extrait sonore de sa présentation.

 

60 ans après « L’émeute du Forum » : le hockey et la lutte de classes au Québec

Il y a 60 ans, Montréal était le théâtre d’une des émeutes les plus marquantes de son histoire. Suite à la suspension du joueur-étoile du Canadien de Montréal, Maurice Richard, des milliers de Montréalais-es envahissaient les rues, faisant passer un mauvais quart d’heure aux policiers de la ville pendant toute une nuit. Plusieurs considèrent cet événement comme annonciateur de la Révolution tranquille qui allait secouer la province dès le début des années 1960.

« Baisse d'impôt pour les familles » de Harper : prendre aux pauvres et donner aux riches

Le gouvernement conservateur a annoncé son nouveau plan de fractionnement des revenus, nommé Baisse d'impôt pour les familles, sur les ondes partout au Canada. Ces annonces, au nom du gouvernement du Canada, vous informent que les familles canadiennes ont travaillé fort et ont besoin d'une pause. La baisse d'impôt pour les familles prétend accorder un répit aux familles en leur permettant de transférer jusqu'à 50 000$ de revenu d'un parent à l'autre pour qu'ils puissent entrer dans un palier d'imposition inférieur et payer moins d'impôt. Toutes les familles bénéficieront-elles de ce plan conservateur?

STM: Primes aux dirigeants sur fond de diminution de service et de hausses de tarifs

Une fois de plus, les mesures d'austérité dévoilent leur vrai visage hypocrite. Selon plusieurs médias, la Société des Transport de Montréal (STM) a majoré les salaires de ses dirigeants de 6.5% comparativement aux salaires de l'année précédente. Carl Desrosiers, le Directeur général de la Société, de même que les hauts cadres les mieux payés, ont reçu un salaire de 313.212.00.$ en 2013, soit une augmentation de 5.5% par rapport à l'année 2012. Au total, la STM a dépensé près de 2.7 millions de dollars en salaires pour les seuls membres du Conseil d'administration. Il s'agit d'une augmentation de 5.3% depuis 2012. Tout cela arrive au moment où la STM vient d'annoncer qu'elle appliquera un budget d'austérité.