Après cette campagne électorale fédérale pénible, les libéraux ont une image ternie et ont maintenant le record du gouvernement minoritaire avec le plus faible mandat de l’histoire. Mais par-dessus tout, c’est la classe ouvrière qui a perdu lors de cette élection. Quelles leçons le mouvement ouvrier peut tirer des résultats?

Avec la perspective grandissante d’une prochaine récession à l’échelle mondiale qui n’épargnera pas le Canada, comment nous préparer à l’inévitable crise politique qui secouera le gouvernement minoritaire de Trudeau? Julien, rédacteur pour La Riposte socialiste, tente de répondre à ces questions dans cette conférence donnée le 30 octobre dernier, à l’UQAM.