youtube4.pngfacebooklogocolourtwitterlogocolourflickrlogocolourvimeologocolourrsslogocolour

 

ryerson frosh 2016Au cours du mois de septembre, les clubs étudiants Socialist Fightback et La Riposte socialiste à l’Université de Victoria, UofT, Ryerson, York et Seneca, Trent Durham, McMaster, Waterloo, Concordia, McGill ainsi qu’à l’UdeM ont rencontré des centaines d’étudiant-es intéressés aux idées du marxisme. Lors des journées de la rentrée, plus de 1 000 étudiant-es ont manifesté l’intérêt d’en apprendre davantage sur le socialisme en s’inscrivant à nos clubs sur les campus partout au pays. Des centaines d’étudiant-es se sont procurés notre journal La Riposte socialiste ou encore Fightback, en plus de se procurer des livrets sur les idées fondamentales du marxisme tels le Manifeste du Parti communiste, ce qui démontre un désir sérieux d’acquérir les outils théoriques nécessaires à la lutte contre le système capitaliste. 

La participation record à nos événements publics de la rentrée sur les campus témoigne de la soif d’idées révolutionnaires chez les jeunes. Les clubs Socialist Fightback à Ryerson, York et UofT ont tenu respectivement les événements « Pourquoi nous avons besoin d’une révolution », « À quoi ressemblera le socialisme » et « La crise du capitalisme : réforme ou révolution », avec une moyenne de 40-50 participant-es à chaque fois. À Montréal, les événements organisés par La Riposte socialiste de l’UdeM et les clubs Socialist Fightback à Concordia et à McGill ont obtenu des résultats similaires en termes de participation. Une soirée au pub organisée par les clubs de Concordia et McGill a attiré plus de 60 personnes, tandis que l’événement public tenu à Concordia la semaine suivante a vu 80 personnes y assister, en plus d’être couvert par trois journaux étudiants! 

En plus de ces succès et en réponse à notre appel à former des clubs socialistes à travers le pays, nous avons maintenant des gens qui font les premiers pas vers la création de clubs sur leur campus. Nous avons des militant-es à l’Université de l’Alberta, au Cégep de Terrebonne, au Cégep Ste-Foy et à l’Université de Mount Allison à Sackville, au Nouveau-Brunswick. Le socialisme gagne en popularité! Aidez-nous à créer des clubs sur les campus! montreal frosh event 2016

Cette couche de jeunes radicalisés éprouve un profond sentiment de dégoût devant la pauvreté, la discrimination et la violence que le capitalisme perpétue, et désire un changement radical. Tandis que les mouvements vont et viennent et que différents partis politiques et politiciens sont testés et finissent par offrir la même chose que ceux qui les ont précédés, il devient clair que ces maux systémiques ne peuvent être réglés simplement par des réformes, et qu’il nous faut une transformation révolutionnaire de la société. De plus en plus de travailleur-euses et de jeunes en arrivent à ces conclusions; il est clair pour les militant-es de La Riposte socialiste que le vent est en train de tourner. Tandis que la direction des syndicats étudiants et ouvriers n’offre pas de programme qui soit une réelle alternative au statu quo, La Riposte socialiste comble le vide et attire les couches les plus conscientes et radicalisées parmi les travailleur-euses et la jeunesse. 

Les clubs étudiants de La Riposte socialiste et Socialist Fightback cherchent à éduquer les étudiant-es aux idées du marxisme, car afin de changer la société, il faut d’abord être en mesure de la comprendre. Nous devons aussi étudier les leçons des mouvements révolutionnaires du passé. Cependant, nous ne sommes pas qu’un groupe de discussion. Ces leçons sont inutiles si nous ne les appliquons pas dans la lutte d’aujourd’hui! Nos clubs étudiants cherchent à forger des liens entre étudiant-es et travailleur-euses en organisant des actions de solidarité pour les travailleur-euses en lutte. Nos militant-es s’impliquent passionnément dans les mouvements sociaux visant à améliorer le sort des travailleur-euses et des jeunes. 

Par le passé, nous avons participé à des luttes pour l’éducation gratuite, pour les droits des autochtones, dans le mouvement Black Lives Matter et la lutte contre le racisme et la brutalité policière, de même que dans les événements de la Fierté et la lutte pour l’égalité des genres. Nous expliquons que la seule façon de soutirer des réformes à la classe dirigeante est à travers la mobilisation et le militantisme de masse. Cependant, toute réforme demeure temporaire sous le capitalisme, un système qui détruit les gains du passé lorsqu’il plonge dans une crise. Afin d’atteindre les objectifs que ces mouvements se donnent et de les garder pour de bon, nous devons unir toutes les couches de la classe ouvrière, ce qui inclue les couches les plus marginalisées et opprimées, dans la lutte contre le capitalisme lui-même. 

concordia mcgill frosh 2016Une radicalisation croissante s’observe chez la jeunesse, qui ne voit aucun avenir sous le capitalisme et qui cherche une alternative révolutionnaire. Les succès retentissants que nous avons obtenus sur les campus en témoignent, et ce, un mois seulement après le début de l’année académique! 

Tout autour du monde, les travailleur-euses et la jeunesse se soulèvent. Ce qui manque jusqu’à présent, c’est une direction révolutionnaire qui peut fournir une voie à suivre claire pour transformer la société. La Riposte socialiste se donne précisément pour tâche de construire cette direction. Si vous êtes un étudiant ou une étudiante qui cherche à s’impliquer dans la lutte internationale pour le socialisme, vous pouvez entrer en contact avec l’un de nos clubs étudiants. S’il n’y a pas de club socialiste sur votre campus, nous pouvons vous aider à en construire un! Vous n’êtes pas étudiant? Aucun problème, puisque nous sommes une organisation nationale faite de jeunes et de travailleur-euses, où tous peuvent y trouver un rôle à jouer. york frosh 2016

Nous sommes déjà la plus importante force marxiste au pays, mais en vue de jouer le rôle que l’histoire nous commande, nous devons continuer à grossir. Si vous voulez nous aider, ou si vous voulez simplement en savoir davantage sur le socialisme ou sur La Riposte socialiste, contactez-nous à lariposte@marxiste.qc.ca.