youtube4.pngfacebooklogocolourtwitterlogocolourflickrlogocolourvimeologocolourrsslogocolour

Socialist Fightback Student Web banner

Documents

Perspectives mondiales 2008 – Première partie : l'économie mondiale

Ce texte, achevé en janvier 2008, est la première partie du document « Perspectives Mondiales » qui sera discuté et amendé lors du Congrès mondial de la Tendance Marxiste Internationale, en août. Les autres parties seront mises en ligne dans les prochaines semaines.

« L’économie décide, mais seulement en dernière analyse. Les processus politico-psychologiques qui ont lieu actuellement au sein du prolétariat allemand, et qui ont également leur logique propre – ont une signification plus directe. » (Léon Trotsky, Les cinq premières années de l’Internationale Communiste, Introduction à l’édition de 1924).

Perspectives mondiales 2008 – Deuxième partie : l'Asie et le déclin du dollar

Ce texte, achevé en janvier 2008, est la deuxième partie du document « Perspectives Mondiales » qui sera discuté et amendé lors du Congrès mondial de la Tendance Marxiste Internationale, en août. Les autres parties seront mises en ligne dans les prochaines semaines.

Les perspectives pour l’économie mondiale dépendent du maintien d’une croissance forte en Asie. Les commentateurs espèrent que cette croissance sera découplée de la consommation américaine, dont ils anticipent le recul en 2008.

Perspectives mondiales 2008 - Troisième partie : l'Europe et le Moyen-Orient

Ce texte, achevé en janvier 2008, est la troisième partie du document « Perspectives Mondiales » qui sera discuté et amendé lors du Congrès mondial de la Tendance Marxiste Internationale, en août. Les autres parties seront mises en ligne dans les tous prochains jours.

L’Europe

Le processus d’intégration de l’Union Européenne est désormais au point mort. C’est apparu clairement lors du sommet européen de 2007, qui était supposé parvenir à un accord sur une nouvelle constitution européenne, mais n’a fait que souligner les profonds désaccords qui opposent les différentes classes capitalistes européennes. Ceci dit, plus de deux ans après les « non » français et néerlandais au Traité constitutionnel, les premiers ministres et présidents européens ont sauvé des pans entiers de l’ancien texte et les ont mis bout à bout pour rédiger un nouveau « traité ».

PERSPECTIVES POUR LA RÉVOLUTION : Perspectives canadiennes 2011

« Une révolution n’est jamais pratique jusqu’à l’heure des manifestations révolutionnaires. Alors elle seule est pratique, et tous les efforts des conservateurs et des conciliateurs deviennent les plus futiles et visionnaires de l’imaginaire de l’homme. »

James Connolly, Workshop Talks, 1909

Perspectives mondiales 2008 - Quatrième partie : l'Iran, l'Afghanistan, le Pakistan

Ce texte, achevé en janvier 2008, est la quatrième partie du document « Perspectives Mondiales » qui sera discuté et amendé lors du Congrès mondial de la Tendance Marxiste Internationale, en août. Les autres parties seront mises en ligne dans les tous prochains jours.

La révolution iranienne

Il y a un potentiel révolutionnaire croissant en Iran. Ahmadinejad joue la carte de l’anti-américanisme pour détourner l’attention des masses. Cependant, après les révélations de la presse américaine sur l’état réel du programme nucléaire iranien, la possibilité de frappes aériennes contre l’Iran a certainement diminué – du moins pour le moment.

Perspectives mondiales 2008 - Cinquième partie : l'Amérique latine

Ce texte, achevé en janvier 2008, est la cinquième partie du document « Perspectives Mondiales » qui sera discuté et amendé lors du Congrès mondial de la Tendance Marxiste Internationale, en août.

L’Amérique latine reste en première ligne de la révolution mondiale. C’est la réponse définitive à tous les réformistes, les lâches et les apostats qui ont accepté les arguments de la bourgeoisie, qui disait que la révolution et le socialisme n’étaient plus à l’ordre du jour. L’impérialisme américain est de plus en plus inquiet de ce qui se passe au sud du Rio Grande. La raison de cette inquiétude croissante est que le ferment révolutionnaire se répand d’un pays à l’autre.