youtube4.pngfacebooklogocolourtwitterlogocolourflickrlogocolourvimeologocolourrsslogocolour

Socialist Fightback Student Web banner

Hugo Chavez : mort d’un révolutionnaire

Avec la mort de Chavez hier mardi 5 mars, la classe ouvrière et tous les exploités du Venezuela perdent un dirigeant et un défenseur dans la lutte contre le capitalisme et l’impérialisme. Dès l’annonce de son décès, des centaines de milliers de Vénézuéliens se sont dirigés vers la place Bolivar à Caracas, comme vers les places de toutes les autres villes et des centaines de villages à travers le pays. En dépit de tous les obstacles qui se sont dressés – et se dressent encore – sur le chemin de la révolution, les masses opprimées savent distinguer amis et ennemis. Non seulement au Venezuela, mais dans toute l’Amérique Latine et dans le monde entier, le nom d’Hugo Chavez sera à tout jamais associé à la cause des pauvres et exploités, aux victimes du système capitaliste.

Election au Venezuela : pourquoi nous soutenons Chavez

L’élection présidentielle du 7 octobre prochain représente un moment décisif dans l’histoire du Venezuela. Le résultat de cette élection aura un impact majeur sur tout le continent et sur la scène internationale. La campagne internationale Pas touche au Venezuela ! soutient activement le candidat bolivarien Hugo Chavez. Elle lutte contre toute tentative de l’oligarchie et de l’impérialisme de saboter les élections. La Tendance Marxiste Internationale soutient fermement la réélection d’Hugo Chavez. Pourquoi avons-nous pris cette position ?

Paraguay: vaincre le coup d’Etat par la mobilisation!

Comme dans l'acte final d'une farce, Fernando Lugo a été destitué de sa charge de Président constitutionnel du Paraguay, poste auquel il a été élu avec une forte majorité populaire en 2008, après 61 ans de gouvernements et dictatures du parti Colorado. Le coup d’Etat parlementaire représente la réaction à un processus qui, malgré ses nombreuses contradictions, a ouvert des espaces de participation populaire dans un pays dominé par les propriétaires terriens et les multinationales. Cette participation doit donc aujourd’hui se traduire en mobilisation pour défendre et élargir ce processus.

États-Unis : la destruction capitaliste de Détroit

Bien avant que la crise actuelle du capitalisme ne secoue l’ensemble du pays, l’Etat du Michigan nous avait donné un aperçu de l’avenir. Le Michigan était autrefois le cœur de l’industrie automobile américaine, particulièrement les villes de Détroit et Flint. Dans les 70 et 80, les « Big Three » (les 3 Grands : General Motors, Ford et Chrysler) ont commencé à y réduire leur production. A la recherche de plus bas coûts de production, ils ont accéléré les cadences, taillé dans les salaires et procédé à des licenciements. Ils ont aussi déplacé la production vers d’autres pays ou d’autres Etats américains moins syndiqués.

Tentative d’assassinat échouée d’un dirigeant syndical. Campagne pour la justice !

Le lundi 21 mai, une tentative d'assassinat a visé le camarade Abrahán Rivas. Rivas est le secrétaire général du Syndicat National des Travailleurs de la fabrique de glace EFE (SINATRASOHE) ainsi que le secrétaire général de la Fédération Nationale des Travailleurs des Entreprises d'Aliments, et Boissons (FENACTRALBECA) récemment crée et qui organise les travailleurs dans 21 entreprises appartenant au Groupe Polar. Le camarade Rivas est également activiste du Mouvement Révolutionnaire Bolivarien et militant du courant marxiste Lutte des Classes. Nous faisons un appel urgent à la solidarité et pour qu'ait lieu une enquête approfondie sur cette tentative d'assassinat et que les responsables, tant matériels qu'intellectuels, de cet acte soient déférés devant la justice.