youtube4.pngfacebooklogocolourtwitterlogocolourflickrlogocolourvimeologocolourrsslogocolour

revolutionary ideas FB bannerFR

Fédéral

Sears Canada : pas d’indemnité pour les employés, des millions pour les patrons

Sears CanadaLe 22 juin dernier, Sears Canada a annoncé la fermeture de 59 magasins en suivant un plan de restructuration permis par la Loi sur les arrangements avec les créanciers des compagnies (LACC). La LACC offre aux entreprises en difficulté la possibilité de restructurer leurs activités avec la protection des tribunaux. Ces ententes de restructuration protègent les intérêts des actionnaires et des créanciers au détriment des besoins des employés.

La pourriture des banques canadiennes dévoilée

TD BANK PONZI SCHEME facebookLes cinq plus grandes banques canadiennes font face à la critique alors qu’ils ont donné des objectifs de vente irréalistes à leurs employé-es. Afin d’atteindre ces objectifs, les travailleur-euses de première ligne se retrouvent forcés de tromper leurs clients en les amenant à acheter des produits financiers sans qu’ils en connaissent tous les détails. Cela survient au moment où les banques canadiennes ont engrangé des profits records. 

Nouvelle politique de défense : l’impérialisme canadien bombe le torse

PC 160712 wk47c trudeau soldats ukraine sn635Lorsque Justin Trudeau affirmait que le « Canada est de retour », on aurait pu l’interpréter comme une autre de ces phrases creuses dont il est l’expert. Avec le dévoilement de la nouvelle politique de défense du Canada, le 7 juin dernier, on comprend mieux ce qu’il entendait par là. Le gouvernement Trudeau a notamment annoncé de nouveaux investissements massifs dans le budget de la défense, principalement pour l’achat d’avions et de navires de combat. Mais cette nouvelle politique de défense indique surtout un changement de cap important dans la politique étrangère canadienne. Un rôle plus indépendant par rapport aux États-Unis ainsi qu’une participation accrue aux guerres impérialistes sont à l’ordre du jour.

Convention du NPD 2016 : une révolte de la base chasse Mulcair

Le dirigeant du NPD fédéral Thomas Mulcair a subi une défaite historique alors que 52% des 1800 délégué-es qui ont assisté à la convention du 8-10 avril ont voté en faveur d’une nouvelle direction. C’est la première fois au Canada que le dirigeant de n’importe quel parti d’envergure perd lors d’une révision de la direction au sein de son parti. Comme la CBC l’a fait remarquer, « Pour mettre en contexte, la dernière fois qu’un dirigeant d’un des principaux partis fédéraux a perdu lors d’une révision de la direction, ce fut Joe Clark en 1983. Il avait reçu 67% d’appuis. » Il s’agit là d’une solide défaite pour la bureaucratie, celle-ci étant stoppée par une révolte de la base contre cet échec que fut le virage à droite du parti.

Élections fédérales canadiennes 2015 : l’austérité des conservateurs rejetée, le NPD humilié

12144655 763801547086676 2839535174104686110 nLes Canadien-nes ont voté pour le changement et rejeté l'austérité des conservateurs de Harper. Cependant, le parti travailliste du Canada, le NPD, n'a pas su utiliser à son avantage le sentiment général anti-austérité qui se trouve au sein de la population canadienne. Sous la direction de l'ancien libéral Tom Mulcair, le parti a effectué un tournant vers la droite et adopté le ton de la modération extrême. Cela a désillusionné la population qui voulait du changement et a permis aux libéraux de Justin Trudeau de combler le vide politique à gauche.