youtube4.pngfacebooklogocolourtwitterlogocolourflickrlogocolourvimeologocolourrsslogocolour

Socialist Fightback Student Web banner

Québec

La crise latente au Parti québécois

o JEANFRANCOIS LISEE facebookDepuis mai dernier, cinq sondages de suite ont placé le Parti québécois en troisième place derrière le PLQ et la CAQ. Plus encore, le PQ est maintenant en deuxième place parmi les francophones, et n’est premier dans aucune catégorie démographique. Depuis la défaite du référendum de 1995, le PQ a connu toutes sortes de difficultés. Les récents développements, de l’élection jusqu’à la démission de PKP, en passant par le débat toxique sur la « question identitaire », les tentatives de séduire Québec solidaire et les difficultés dans les sondages, montrent que les turbulences au sein du parti se sont approfondies. Que signifient ces développements au sein du PQ?

Loi spéciale dans la construction: l’État au service des patrons

 loi spéciale constructionAprès seulement cinq jours, le gouvernement du Québec a voté une loi qui met fin à la grève des travailleur-euses de la construction. C’est la deuxième fois en seulement quatre ans que le gouvernement retire le droit de grève aux 175 000 travailleur-euses de la construction dans la province. En cette époque de crise du capitalisme, ce type d’attaque draconienne contre les droits syndicaux est devenu la norme lors des conflits de travail au Québec.

Conférence sur QS - aucune alliance avec les partis de l'austérité!

18238726 1260006257454012 6812440057465757112 oLa Riposte socialiste a organisé une conférence sur le thème « GND et Québec solidaire : Comment vaincre les partis de l’austérité? » le 3 mai dernier, à l’UQAM. Environ 35 personnes se sont déplacées pour l’occasion. Molly Alexander, membre fondatrice de l’ancienne Union des forces progressistes et également membre de QS depuis sa fondation, avait été invitée, et a pris la parole en compagnie de Julien Arseneau de la rédaction de La Riposte socialiste, afin de discuter des perspectives pour la gauche québécoise en général et pour QS en particulier.

L’austérité pour les travailleurs et travailleuses, le champagne pour les patrons : La saga Bombardier continue

bfa7d3ca e0a0 469b ac87 6d6945f0e6b7 JDX 1x1 WEBUne nouvelle page s’ajoute au long récit des déboires de Bombardier. Après que plus d’un milliard de dollars aient été investis dans la CSeries par le gouvernement québécois en 2015, on apprenait plus tôt cette semaine que les cinq plus hauts dirigeants de Bombardier ainsi que le président du conseil d’administration de l’entreprise, Pierre Beaudoin, ont vu leur salaire augmenter de 50% atteignant la coquette somme de 32 millions de dollars US pour l’exercice 2016.

Cinq ans plus tard : les leçons du Printemps érable

17474220 10154192752536695 905549169 oCinq années se sont écoulées depuis la lutte héroïque des étudiant-es lors du « Printemps érable ». Ce magnifique mouvement de la jeunesse avait secoué la province jusque dans ses fondements et s’est clôt avec la défaite du Parti libéral et l’annulation de la hausse des frais de scolarité. Cependant, cinq ans plus tard, l’austérité continue à un rythme soutenu, et les libéraux sont bien en selle au pouvoir. Le cinquième anniversaire du Printemps érable est l’occasion pour nous de revoir ces événements historiques et de souligner les leçons de ce mouvement extraordinaire.