youtube4.pngfacebooklogocolourtwitterlogocolourflickrlogocolourvimeologocolourrsslogocolour

Pour une grève sociale de 24 heures ! Résolution modèle :

Considérant que le mouvement étudiant et la hausse des frais de scolarité s’inscrivent dans un contexte plus large d’austérité,

Considérant que le mouvement étudiant doit s’élargir à l’ensemble des luttes des travailleurs et travailleuses,

Que notre syndicat local apporte à notre syndicat national une proposition pour orienter les actions futures vers la collaboration entre les étudiants-es et travailleurs-euses au travers leur comité de luttes sociales et de l’exécutif,

Ainsi, que notre syndicat national face la promotion de la convergence des luttes et d’une grève sociale de 24 heures à travers son comité média.

La grève étudiantes au Québec

Les 12 fantastiques semaines de grèves des étudiants au Québec marquent une nouvelle étape dans la lutte dans l'État canadien. Cependant, alors que cette explosion est une nouveauté  pour le Canada, elle est simplement la continuation du mouvement international contre l'austérité que nous avons vu partout : les grèves générales grecques, le mouvement  des « indigné-es » en Espagne, dans le Wisconsin, le mouvement Occupy, l'inspiration des révolutions arabes, etc…