youtube4.pngfacebooklogocolourtwitterlogocolourflickrlogocolourvimeologocolourrsslogocolour

Socialist Fightback Student Web banner

La lutte des classes et la Révolution américaine

US revolutionLa Révolution américaine a été un mouvement social et une transformation bien plus complexe dialectiquement, plus aboutie et fondamentale qu’il n’est généralement admis. Ce n’était pas une simple rébellion coloniale. C’était une révolution politique et sociale profonde, qui a balayé la plupart des vestiges des règles monarchiques et féodales héritées de la révolution bourgeoise anglaise, partiellement achevée. Les Américains ont porté la révolution démocratique bourgeoise à un niveau jamais vue dans l’Histoire.

L'État et la révolution aujourd'hui

marxism and the state 1Nous publions ici un texte de Ted Grant, fondateur de la Tendance marxiste internationale, sur la question de l'État, publié en 1997. Cet article se veut une synthèse de la théorie marxiste de l'État, à la lumière des développements ayant eu lieu depuis la publication de l'irremplaçable L'État et la révolution de Lénine.

 

 

La signification historique des Rébellions de 1837-38 - Troisième partie

Assemblée des six comtés paintingLutte de classes ou lutte « nationaliste » ? L’histoire de la Rébellion des Patriotes du Bas-Canada est souvent présentée comme étant à part, sans considérer qu’au même moment se dessinait une insurrection au Haut-Canada. On tente de présenter le mouvement bas-canadien comme une manifestation du nationalisme des « canadiens-français », tandis que l’insurrection avortée au Haut-Canada est à peine digne d’attention. Il ne peut être question de nier que l’oppression spécifique des bas-canadiens francophones ait permis de rallier les masses à la cause et qu’elle ait joué un rôle. Cependant, les Patriotes eux-mêmes réfutent cette idée selon laquelle il s’agissait d’un mouvement nationaliste francophone avant tout.