youtube4.pngfacebooklogocolourtwitterlogocolourflickrlogocolourvimeologocolourrsslogocolour

Aidez-nous à construire les forces du marxisme au Québec et au Canada!
Abonnez-vous au journal La Riposte socialiste dès maintenant!

revolutionary ideas FB bannerFR

Le Canada entre en récession : personne ne s'en étonne, sauf les économistes

La Banque du Canada a maintenant reconnu que l'économie canadienne s'est probablement contractée de 0,6% de janvier à mars, et de 0,5% d'avril à juin. Avec cela, elle rejoint un chœur d'analystes du secteur privé en reconnaissant ce qui semblait impensable encore récemment - le Canada, pour la première fois depuis la débâcle financière de 2008-2009, est entré en récession. Ceci est loin de la prévision de janvier de la Banque du Canada, qui prédisait que la croissance devrait atteindre 1,5% dans la première moitié de 2015 et 2,1% pour l'année. Les économistes bourgeois ont démontré encore une fois qu'ils ne voient pas plus loin que le bout de leur nez.

Arrêtons la marchandisation de la Fierté LGBT!

La commercialisation croissante des défilés de la Fierté LGBT d'aujourd'hui a miné et dissimulé la nature politique aux racines de la Fierté pour commémorer les émeutes historiques et héroïques de Stonewall de 1969, qui furent une réponse à la brutalité policière endémique et la répression subies par les personnes LGBT.

Le débat sur la « radicalisation » révèle le cul-de-sac de la société capitaliste

Le 10 juin dernier, le gouvernement libéral de Philippe Couillard annonçait le dépôt des projets de loi 59 et 62, le premier s’attaquant aux discours haineux ou incitant à la violence, aux crimes d’honneur et aux mariages forcés, le second concernant la soi-disant neutralité religieuse de l’État. Un regard attentif sur ces deux projets de loi donne l’occasion de souligner le caractère réactionnaire de la lutte à la « radicalisation » dans sa forme bourgeoise, et de mettre en évidence le rôle du mouvement ouvrier face à ce problème.

(Audio) Le mouvement étudiant au Québec

Manifestation etudiante en QuebecAu cours du printemps de 2012, le Québec fut secoué par la plus grande grève étudiante de l'histoire de la province. Trois ans plus tard, les étudiant-e-s de la province ont réinvesti la rue afin de démontrer leur opposition à l'austérité dans son ensemble. Quelles sont les leçons à tirer de ces mouvements? Comment connecter les luttes étudiantes aux luttes ouvrières? Comment réellement vaincre l'austérité capitaliste? Un camarade québécois a répondu à ces questions auprès de camarades belges à Bruxelles, le 24 avril dernier. Nous publions ici l'extrait sonore de sa présentation.

 

60 ans après « L’émeute du Forum » : le hockey et la lutte de classes au Québec

Il y a 60 ans, Montréal était le théâtre d’une des émeutes les plus marquantes de son histoire. Suite à la suspension du joueur-étoile du Canadien de Montréal, Maurice Richard, des milliers de Montréalais-es envahissaient les rues, faisant passer un mauvais quart d’heure aux policiers de la ville pendant toute une nuit. Plusieurs considèrent cet événement comme annonciateur de la Révolution tranquille qui allait secouer la province dès le début des années 1960.