youtube4.pngfacebooklogocolourtwitterlogocolourflickrlogocolourvimeologocolourrsslogocolour

Aidez-nous à construire les forces du marxisme au Québec et au Canada!
Abonnez-vous au journal La Riposte socialiste dès maintenant!

France : Bilan (provisoire) de l'affaire Benalla

1565118 emmanuel macron alexandre benalla lorsLe plus remarquable de l'affaire Benalla, c'est la mise à jour d'un lien direct entre le chef de l'Etat, qui est censé « incarner l'intérêt général », etc. – et deux nervis réprimant des manifestants. La mythologie bourgeoise sur l'Etat républicain en sort très abîmée, au profit de cette vérité simple : comme chef de l'Etat, Macron est le chef des hommes en armes qui défendent le pouvoir et les privilèges de la classe dirigeante. C'est la principale leçon.

Allemagne : la classe dirigeante se divise sur la question migratoire

Merkel SeehoferIl n’y a pas si longtemps, l’Allemagne était vue comme un des rares pays politiquement stables. En surface, avec une forte croissance économique et une position dominante en Europe, tout semblait aller pour le mieux pour la classe dirigeante allemande. Mais cette stabilité est aujourd’hui profondément bouleversée.

Mexique : le vote massif pour AMLO et MORENA marque une nouvelle période de lutte des classes

 AMLOLe 1er juillet a eu lieu l’élection générale mexicaine. Cette élection fut marquée par une participation massive. Un séisme politique et social s’est produit avec la victoire d’Andrés Manuel López Obrador (AMLO) du parti MORENA. L’oligarchie et l’impérialisme, qui ont toujours été habitués à commander et à être obéis, sont maintenant confrontés à un gouvernement qui les défie; un gouvernement qui dit qu’il séparera les pouvoirs économique et politique, et qui donnera la priorité aux pauvres.

Le gouvernement « populiste » et la crise politique en Italie

italyL’Italie a finalement un gouvernement, trois mois après des élections parlementaires marquées par une volonté populaire d’un grand coup de balai. Dirigé par un juriste inconnu, Giuseppe Conte, ce gouvernement est une coalition entre les deux forces politiques qui avaient bénéficié du vote « anti-système » : les populistes du Mouvement 5 Etoiles (M5S) et la Ligue, parti d’extrême droite. A eux deux, ils ont recueilli plus de 50 % des voix.

Aidez La Riposte socialiste dès aujourd'hui à construire les forces du marxisme!