youtube4.pngfacebooklogocolourtwitterlogocolourflickrlogocolourvimeologocolourrsslogocolour

Aidez-nous à construire les forces du marxisme au Québec et au Canada!
Abonnez-vous au journal La Riposte socialiste dès maintenant!

La première phase de la révolution algérienne

Algerie 2019La joie a envahi les rues des villes d’Algérie, lundi, après l’annonce tant attendue : Bouteflika renonce à briguer un cinquième mandat. C’est une grande victoire pour le mouvement de masse qui s’est développé depuis le milieu du mois de février.

 

Haïti : l’agression impérialiste contre la révolution bolivarienne provoque un mouvement de masse

haiti telesurDes manifestations de masse et une grève générale demandant la démission du président Jovenel Moïse paralysent Haïti depuis plus de deux semaines. Ce mouvement de masse est également une réaction à la pauvreté grandissante et à la corruption. Il est une continuation directe de la grève générale de l’été 2018 contre l’augmentation des prix du carburant et des manifestations de novembre dernier liées au scandale de corruption impliquant des fonds de PetroCaribe.

Portugal : la « reprise » est bâtie sur du sable

Portugal precariosIl y a sept ans, l’économie portugaise était au bord du gouffre. Le pays semblait se diriger vers une situation « à la grecque ». Or en 2017, la croissance a atteint 2,7 %, le taux de chômage officiel est tombé à 6,7 % (contre 17 % en 2013) et le salaire minimum a augmenté de 20 % par rapport à 2014. En outre, le déficit public est tombé à 2 % : une première en 40 ans.

Pakistan : libérez notre camarade Rawal Asad!

Rawal AsadLe 11 février 2019, la police pakistanaise – connue pour ses arrestations arbitraires, sa brutalité et ses assassinats d’innocents – a arrêté des étudiants et des militants de l’Alliance de la Jeunesse Progressiste (PYA), à Multan. Plusieurs chefs d’accusation ont été retenus contre ces camarades, y compris la « sédition ». Tous ont été relâchés sous caution – sauf un : Rawal Asad, qui est en prison. Il risque d’y rester longtemps et même d’y être torturé. Son seul « crime » est d’être un militant qui s’efforce d’organiser la lutte des étudiants et des travailleurs contre les injustices perpétrées par la direction de l’université, les employeurs et les institutions d’État.

Ni coup d'État, ni guerre! Pas touche au Venezuela!

PTAV 2019La Tendance marxiste internationale rejette la tentative de coup d’État qui est en cours au Venezuela, à l’initiative de l’impérialisme américain. Nous nous engageons à intensifier la campagne Pas touche au Venezuela! au sein du mouvement ouvrier et de la jeunesse du monde entier. Nous appelons toutes les forces de gauche, les syndicats et organisations de la jeunesse à rejoindre cette campagne.

Aidez La Riposte socialiste dès aujourd'hui à construire les forces du marxisme!