youtube4.pngfacebooklogocolourtwitterlogocolourflickrlogocolourvimeologocolourrsslogocolour

Aidez-nous à construire les forces du marxisme au Québec et au Canada!
Abonnez-vous au journal La Riposte socialiste dès maintenant!

La présentation du film No Volverán est un grand succès

Le 5 mars 2009 au Cinéma du Parc à 19h00, la présentation du documentaire No Volverán a finalement eu lieu. Ce film a transporté le public dans le coeur de la Révolution vénézuélienne, en présentant le mouvement pour l'occupation d'usines. Le film visite les conseils et les dirigeants communautaires, et la ferveur des élections présidentielles de 2006 montre qu'il y a un mouvement qui cherche la défaite du capitalisme. Le film rapproche ainsi le public de ce qu'est réellement le socialisme du vingt et unième siècle et comment il change la vie des gens.

Iran : le régime intensifie la répression – une grève générale est nécessaire !

Hier, lors d’une réunion publique, à Londres, un jeune étudiant iranien m’a reproché d’être trop sévère avec Mousavi, qu’il considérait comme le leader incontestable de l’opposition et « l’homme le plus courageux d’Iran ». J’ai répondu : les marxistes soutiennent ce mouvement, mais ce mouvement ne peut être victorieux que si les manifestations sont appuyées par une grève générale des travailleurs iraniens. J’ai souligné que Mousavi avait vaguement évoqué l’idée d’une grève générale, mais qu’aucun appel à la grève n’a été lancé.

Le coup d'Etat au Honduras

Cet article date du lundi 29 juin.

Tôt dans la matinée du dimanche 28 juin, 200 soldats ont encerclé la résidence du président du Honduras, Manuel Zelaya. Après 20 minutes de combat avec les 10 membres de sa garde personnelle, le président a été arrêté. Il a alors été expulsé par avion au Costa Rica, où, dans une conférence de presse, il a dénoncé un coup d’Etat à l’instigation « d’oligarques de droite ». Il a également appelé la population à se mobiliser, dans la rue, et promis de revenir.

La guerre civile au Sri Lanka : histoire et perspectives

Le 17 mai dernier, le gouvernement sri-lankais annonçait fièrement la défaite des Tigres Tamouls et l’assassinat de leur principal dirigeant, Velupillai Prabhakaran. Depuis 1983, cette guerre civile a fait officiellement 80 000 morts, dont 1000 en un seul week-end du mois de mai dernier. Mais quoi qu’en dise le gouvernement sri-lankais, ce conflit est loin d’être terminé.

Venezuela : nationalisations dans le secteur sidérurgique

Le 21 mai dernier, lors d’une réunion avec des travailleurs du secteur industriel de l’Etat de Guyana, au Venezuela, le Président Chavez a annoncé la nationalisation de plusieurs entreprises des secteurs du fer et de l’acier : Orinoco Iron, VENPRECAR, MATESI, COMSIGUA, TAVSA et Cerámicas Carabobo. Il a aussi ratifié la convention collective de l’entreprise CVG Ferrominera. Enfin, Chavez a annoncé la création d’un complexe industriel sidérurgique public, en indiquant que « ces entreprises doivent être placées sous contrôle ouvrier ».

Aidez La Riposte socialiste dès aujourd'hui à construire les forces du marxisme!