youtube4.pngfacebooklogocolourtwitterlogocolourflickrlogocolourvimeologocolourrsslogocolour

Aidez-nous à construire les forces du marxisme au Québec et au Canada!
Abonnez-vous au journal La Riposte socialiste dès maintenant!

La révolution arabe : le Manifeste de la Tendance marxiste internationale

8d7bbbe3c0aa4623cc9ff03850cd8a37 w415 h248Les récentes révolutions en Algérie et au Soudan nous montrent qu’aucune des contradictions auxquelles étaient confrontés les travailleurs et la jeunesse, et qui ont mené à la vague de révolutions arabes en 2011, n’ont été résolues. Nous publions à nouveau ce manifeste de la Tendance marxiste internationale qui explique quelles sont les tâches à mener pour la révolution arabe. Écrit lors de la première phase de ce mouvement en mars 2011, ce manifeste demeure tout aussi pertinent aujourd’hui.

Algérie : Bouteflika est tombé, maintenant le système doit partir!

Algerie revolutionLes masses algériennes ont montré une force et une détermination énormes. Sans aucune organisation ni plan préparé antérieurement, elles ont fait s’agenouiller devant elles la classe dirigeante, l’État et l’armée. Désormais, il leur faut finir le travail et démettre ces personnes de toutes les positions d’autorité, et s’emparer du pouvoir.

La révolution algérienne a commencé!

Algerie femmeDepuis la fin du mois de février, des foules immenses de manifestants occupent les rues des villes d’Algérie pour réclamer le départ du président Abdelaziz Bouteflika, au pouvoir depuis 1999. Sous la pression de la rue et après un début de grève générale, Bouteflika, ou plutôt la clique qui se cache derrière sa personne agonisante, a dû faire un semblant de recul en retirant sa candidature aux prochaines élections présidentielles – tout en repoussant celles-ci à une date inconnue.

La première phase de la révolution algérienne

Algerie 2019La joie a envahi les rues des villes d’Algérie, lundi, après l’annonce tant attendue : Bouteflika renonce à briguer un cinquième mandat. C’est une grande victoire pour le mouvement de masse qui s’est développé depuis le milieu du mois de février.

 

Grandes manifestations à Madagascar à l'approche des élections

MadagascarLe samedi 21 avril, des manifestations rassemblant des milliers de personnes ont fait rage à Antananarivo, capitale de Madagascar. Les manifestants, réunis sur la place du 13-mai, réclamaient la démission du président Hery Rajaonarimampianina, peu avant le début des élections présidentielles et législatives dont le premier tour se déroulera normalement en novembre prochain. Les manifestants dénonçaient notamment les nouvelles lois électorales adoptées pour favoriser la réélection du gouvernement actuel. L’armée et la police n’ont pas tardé à ouvrir le feu sur la foule, faisant deux morts et 16 blessés chez les protestataires.

Aidez La Riposte socialiste dès aujourd'hui à construire les forces du marxisme!