youtube4.pngfacebooklogocolourtwitterlogocolourflickrlogocolourvimeologocolourrsslogocolour

Aidez-nous à construire les forces du marxisme au Québec et au Canada!
Abonnez-vous au journal La Riposte socialiste dès maintenant!

Grandes manifestations à Madagascar à l'approche des élections

MadagascarLe samedi 21 avril, des manifestations rassemblant des milliers de personnes ont fait rage à Antananarivo, capitale de Madagascar. Les manifestants, réunis sur la place du 13-mai, réclamaient la démission du président Hery Rajaonarimampianina, peu avant le début des élections présidentielles et législatives dont le premier tour se déroulera normalement en novembre prochain. Les manifestants dénonçaient notamment les nouvelles lois électorales adoptées pour favoriser la réélection du gouvernement actuel. L’armée et la police n’ont pas tardé à ouvrir le feu sur la foule, faisant deux morts et 16 blessés chez les protestataires.

Maroc : le Rif se soulève à nouveau

Rif soulève juin2017Le régime marocain réprime durement le Rif en révolte. Vendredi 26 mai, les croyants de la mosquée d’Al-Hoceïma ont été surpris et offensés en entendant les sermons des chefs religieux. 

Crise politique en Afrique du Sud

Zuma must goDepuis début avril, des manifestations réclament le départ du président sud-africain Jacob Zuma. De nombreuses voix s’élèvent dans ce sens. Certains patrons ont même donné des jours de congé payé à leurs salariés – à condition qu’ils aillent manifester. L’African National Congress (ANC), le parti de Zuma, est au cœur de cette crise politique sans précédent. La moitié de sa direction restreinte, dont le vice-président Cyril Ramaphosa, demande la démission de Zuma. Le prétexte de cette explosion de colère a été le limogeage, par Zuma, du ministre des Finances Pravin Gordhan, le 30 mars dernier.

Afrique du Sud : la lutte étudiante contre le gouvernement de l’ANC

Fees must fall - ANC - Afrique du SudLe mouvement de protestation contre les frais de scolarité a éclaté au mois d’octobre de l’année dernière, dans une université. Il est devenu entre-temps le plus grand mouvement révolutionnaire de la jeunesse sud-africaine depuis la fin de l’apartheid. Le parallèle est souvent fait avec les violentes grèves étudiantes de Soweto, en 1976, alors que de nombreux jeunes Sud-africains manifestaient contre la politique raciste de l’apartheid.

 

Aidez La Riposte socialiste dès aujourd'hui à construire les forces du marxisme!