youtube4.pngfacebooklogocolourtwitterlogocolourflickrlogocolourvimeologocolourrsslogocolour

Aidez-nous à construire les forces du marxisme au Québec et au Canada!
Abonnez-vous au journal La Riposte socialiste dès maintenant!

Ni coup d'État, ni guerre! Pas touche au Venezuela!

PTAV 2019La Tendance marxiste internationale rejette la tentative de coup d’État qui est en cours au Venezuela, à l’initiative de l’impérialisme américain. Nous nous engageons à intensifier la campagne Pas touche au Venezuela! au sein du mouvement ouvrier et de la jeunesse du monde entier. Nous appelons toutes les forces de gauche, les syndicats et organisations de la jeunesse à rejoindre cette campagne.

Le gouvernement canadien appuie hypocritement le coup d’État au Venezuela

maduro trudeau splitDe concert avec l’administration Trump, le gouvernement canadien a été à l’avant-plan de la récente tentative d’installer artificiellement le président de l’Assemblée nationale du Venezuela, Juan Guaidó, comme président. Justin Trudeau a l’audace de traiter Maduro de dictateur pendant qu’il vend pour 15 milliards de dollars d’armes à l’Arabie Saoudite. Par l’entremise des médias de masse, le gouvernement canadien tente de nous vendre un énième coup d’État de droite en Amérique latine. Mais les gens voient de plus en plus à travers le tissu de mensonges et d’hypocrisie.

Venezuela : coup d’État en cours, Guaidó se proclame président

GuaidoComme nous l’avons rapporté récemment, un coup d’État est en cours au Venezuela. Ses auteurs sont les marionnettes de l’impérialisme américain et canadien dans l’opposition vénézuélienne, qui ont reçu la bénédiction de leurs maîtres et des laquais de ceux-ci dans le cartel de Lima. Le 23 janvier, le coup est passé à la vitesse supérieure lorsque le député Juan Guaidó a prêté serment comme « président responsable de la République ».

Solidarité avec les caravanes de réfugiés d’Amérique centrale!

Caravane migrantsLe 19 octobre, plus 4000 réfugiés venus du Honduras ont traversé la frontière du Mexique dans l’objectif de rejoindre les États-Unis. Ils ont été accueillis par des centaines de policiers, leurs gaz lacrymogènes, quelques avions et autres mesures anti-émeute. Mais rien ne semble pouvoir arrêter ces réfugiés se dirigeant inlassablement vers les États-Unis.

Brésil : comment un démagogue d’extrême droite a-t-il pu gagner les élections?

BolsonaroJair Bolsonaro a remporté le second tour des élections présidentielles brésiliennes avec 55 % des voix, l’emportant sur Haddad – le candidat du Parti des Travailleurs (PT) – qui en a obtenu 45 %. Le moindre espoir d’un miracle de dernière minute a été écrasé. Ce résultat est un revers pour la classe ouvrière et les pauvres. Nous devons comprendre ce qu’il signifie, ce qui a mené à cette situation et quelle stratégie devrait suivre le mouvement ouvrier confronté à ce gouvernement réactionnaire.

Aidez La Riposte socialiste dès aujourd'hui à construire les forces du marxisme!