Le 5 mars 2009 au Cinéma du Parc à 19h00, la présentation du documentaire No Volverán a finalement eu lieu. Ce film a transporté le public dans le coeur de la Révolution vénézuélienne, en présentant le mouvement pour l'occupation d'usines. Le film visite les conseils et les dirigeants communautaires, et la ferveur des élections présidentielles de 2006 montre qu'il y a un mouvement qui cherche la défaite du capitalisme. Le film rapproche ainsi le public de ce qu'est réellement le socialisme du vingt et unième siècle et comment il change la vie des gens.
Il faut mentionner que c'était la première nord-américaine de la version française de No Volverán, à laquelle ont participé environ 110 personnes. Suite à la présentation, il y a eu un débat en présence du Consul de la République Bolivarienne du Venezuela Adolfo Figueroa, qui était en charge de répondre aux nombreuses préoccupations du public et qui a ratifié les mesures que le gouvernement prend pour améliorer la qualité de vie pour tous ses habitants, pour sa part, le public est réceptif et très intéressé par le débat.

Ensuite, le film a été présenté en anglais avec un public d'une cinquantaine de personnes.

À la fin de chaque présentation plusieurs copies du documentaire en DVD ont été vendues pour un total de $240 dollars dont la moitié seront versés à FRETECO (www.controlobrero.org), le Front révolutionnaire des travailleurs et des entreprises en co-gestion et occupées.

La SBQ/HOV tiens à remercier Ciné-Militant et remercie l'appui et la collaboration du Consulat de la République Bolivarienne du Venezuela à Montréal, le Cinéma du Parc, Masse Critique et à toutes celles et ceux qui ont rendu cet événement possible.