youtube4.pngfacebooklogocolourtwitterlogocolourflickrlogocolourvimeologocolourrsslogocolour

Aidez-nous à construire les forces du marxisme au Québec et au Canada!
Abonnez-vous au journal La Riposte socialiste dès maintenant!

La Riposte appuie Occupons Montréal

« Nous en avons assez, nous sommes les 99%! » C’est le slogan que scandent les milliers de jeunes qui occupent la place de la liberté, devant Wall Streets à New-York. C’est la conclusion à laquelle en viennent des millions de personnes. Les gens en ont assez de voir leur niveau de vie régresser! Assez du chômage! Assez de la pauvreté! Assez de la discrimination! Assez de la guerre! Assez de l’enrichissement perpétuel d’un très faible pourcentage de la population au détriment de la majorité! Assez de l’inégalité entre sexe!

Ripostez contre la hausse des frais de scolarité!

Le budget annoncé par le gouvernement Libéral au Québec le 17 mars 2011 contient plusieurs éléments inquiétants pour les travailleurs et les étudiants québécois. Comme d'autres gouvernements un peu partout dans le monde, le gouvernement Charest est en train de mettre en oeuvre des mesures d'austérité financière pour alléger le poids de la dette publique. Choisissant méticuleusement leurs batailles, les libéraux ont décidé de s'en prendre d'abord aux étudiants québécois. Le plan proposé par le gouvernement, qui doit entrer en vigueur à l'automne 2012, consiste à augmenter les frais de scolarité de 325$ par an pendant cinq ans (pour un total de 1625$). Cette nouvelle augmentation s'ajoute à une première hausse de 500$ sur cinq and débutée en 2007.

Gardons en tête l’héritage de Jack Layton; continuons la lutte!

Le 22 août dernier, à leur réveil les néo-démocrates ont appris la nouvelle de la perte de leur chef de parti Jack Layton. Nous avons assisté dès lors à un immense élan d’émotion au sein des militants du parti et même de la classe ouvrière dans son étendue. C’est que dans ces temps de crise et d’austérité, Jack Layton était vu comme étant quelqu’un qui représentait quelque chose de différent. Il semblait se situer dans le chemin vers la justice sociale et à l’abri de la course vers le bas. L’espoir et l’optimisme étaient maîtres mots de Jack et c’est exactement ce que les travailleurs et les jeunes sont à la recherche à l’heure actuelle. La Riposte salut le passage d’un combattant qui manquera à des millions de gens.

Jack a fait l’annonce l’an dernier qu’il était diagnostiqué d’un cancer à la prostate. Soutenu par des béquilles et d’une canne ensuite, M. Layton n’a jamais démontré de fatigue dans la direction du NPD vers sa victoire historique aux élections fédérales de cette année. Nous avons été les témoins d’un changement tectonique dans la politique canadienne lorsque le NPD a balayé le Bloc québécois, décimé les libéraux de Michael Ignatieff et gagné 103 sièges pour devenir pour la toute première fois l’opposition officielle.

Une première convention du NPD Québec après la vague orange

Le 28 mai dernier, trois semaines après les élections, plus de 250 personnes se sont réunies dans une salle de conférence de l’hôtel Sheraton de Montréal pour la toute première convention du Nouveau Parti démocratique du Québec depuis leur victoire historique au Québec. Ce fût de loin la plus importante convention pour le NPDQ depuis un certain temps et il ne pouvait en être autrement. Après tout, le parti vient de se voir projeter de 1 à 59 sièges au parlement, un nombre que le Bloc lui-même n’a jamais atteint en plus de 20 ans de domination politique au Québec.

Projet de résolution : Les travailleurs ont besoin d'avoir leur propre parti

Ci-dessous se trouve une résolution rédigée par la Tendance Marxiste Internationale du Québec. Nous pensons que se devrait être la priorité principale de Québec Solidaire et du mouvement syndical des ouvriers dans son ensemble au Québec. Cette résolution devrait être lu en parallèle avec cet article qui explique la situation politique au Québec.

Considérant que, dans le sillage de la plus grande crise capitaliste, le gouvernement du Québec, enligné avec les gouvernements de partout dans le monde, poursuit les mesures d'austérité afin de forcer la classe ouvrière à payer pour la crise.

Considérant que, Québec Solidaire est le seul parti politique qui s'est toujours opposé à ces mesures et a exigé que les riches, les banquiers, les grandes entreprises et les capitalistes payent pour le crise de leur système. Pendant ce temps, le PQ nous a prouvé encore et encore être un parti de la grande entreprise en faveur de l'austérité, comme le démontrent la toute récente expulsion du SPQ Libre et Pauline Marois célébrant les vertus de l'enrichissement de soi.

Aidez La Riposte socialiste dès aujourd'hui à construire les forces du marxisme!