youtube4.pngfacebooklogocolourtwitterlogocolourflickrlogocolourvimeologocolourrsslogocolour

revolutionary ideas FB bannerFR

Attentat à Québec : les nationalistes identitaires ont du sang sur les mains!

quebec rtsy070Le Centre culturel islamique de Québec a été victime d’un acte haineux, peu avant 20h dimanche soir, lorsqu’un homme a ouvert le feu sur les fidèles réunis pour la prière, faisant six morts et huit blessés, dont six se trouvant dans un état critique. Trente-neuf autres personnes rassemblées pour la prière de la nuit s’en sont sorties indemnes. La Riposte socialiste condamne vigoureusement ce lâche attentat à l’encontre de la communauté musulmane, et offre ses condoléances et sa solidarité aux victimes et à leurs proches.

Élection de Lisée: Le PQ continue son repli identitaire

lisee 5.jpg.size.custom.crop.1086x743Le 7 octobre dernier, Jean-François Lisée a été élu comme nouveau chef du Parti Québécois, au second tour avec 50,63% des voix contre Alexandre Cloutier (31,7%), Martine Ouellet (17,67%) et Paul Saint-Pierre-Plamondon, exclu au premier tour. Le député de Rosemont et ancien ministre des Relations internationales du précédent gouvernement péquiste de Pauline Marois s’est dit vouloir rallier les militants du parti autour du projet de souveraineté et conçoit que son principal ennemi est maintenant le gouvernement libéral de Philippe Couillard. Mais à quoi devons-nous vraiment nous attendre du PQ sous la chefferie de Lisée?

 

La TMI publie la version la plus complète du livre Staline par Trotsky

Sans titreLe 20 août 1940, un agent de Staline assassinait lâchement le révolutionnaire russe Léon Trotsky, à Mexico. Celui-ci travaillait justement, à l’époque, sur la deuxième partie d’une longue biographie de Staline. Depuis, toutes les éditions parues de ce chef d’œuvre inachevé furent très insatisfaisantes, comme nous l’expliquons plus loin. Aussi la Tendance marxiste internationale (TMI) est-elle fière d’annoncer qu’elle vient de publier la version de Staline la plus complète et la plus fidèle aux intentions politiques de son auteur.

Convention du NPD 2016 : une révolte de la base chasse Mulcair

Le dirigeant du NPD fédéral Thomas Mulcair a subi une défaite historique alors que 52% des 1800 délégué-es qui ont assisté à la convention du 8-10 avril ont voté en faveur d’une nouvelle direction. C’est la première fois au Canada que le dirigeant de n’importe quel parti d’envergure perd lors d’une révision de la direction au sein de son parti. Comme la CBC l’a fait remarquer, « Pour mettre en contexte, la dernière fois qu’un dirigeant d’un des principaux partis fédéraux a perdu lors d’une révision de la direction, ce fut Joe Clark en 1983. Il avait reçu 67% d’appuis. » Il s’agit là d’une solide défaite pour la bureaucratie, celle-ci étant stoppée par une révolte de la base contre cet échec que fut le virage à droite du parti.