youtube4.pngfacebooklogocolourtwitterlogocolourflickrlogocolourvimeologocolourrsslogocolour

Aidez-nous à construire les forces du marxisme au Québec et au Canada!
Abonnez-vous au journal La Riposte socialiste dès maintenant!

Québec

Non à la fusion avec Option nationale! C'est la classe ouvrière qu'il faut unir!

imageC’est en fin de semaine que les membres de Québec solidaire décideront en Congrès s’ils acceptent la fusion avec Option nationale proposée par la direction des deux partis. La fusion était l’une des trois propositions principales que Gabriel Nadeau-Dubois avait avancées lorsqu’il s’était présenté pour devenir porte-parole du parti en mars dernier. Nous considérons que cette fusion constitue un autre pas vers le nationalisme au détriment des politiques en faveur de la classe ouvrière. Nous invitons les membres du parti à rejeter l’entente de principe!

Projet de loi 62 : le voile d’hypocrisie des libéraux tombe

Quebec bans niqabs for those receiving public services Report 660x330Quatre ans après la tristement célèbre Charte des valeurs québécoises du Parti québécois, le Parti libéral de Philippe Couillard vient d’adopter son propre projet de loi sur la « neutralité religieuse de l’État ». Entre autres, le projet de loi interdira à quiconque reçoit ou donne un service public de se couvrir le visage. En clair, cela signifie que la burqa et le niqab seront interdits. Cette loi démontre clairement l’hypocrisie des libéraux et montre que, tout comme la CAQ et le PQ, ils n’ont aucun problème à utiliser l’islamophobie à des fins politiques. 

Demandeurs d'asile : l'hypocrisie des conservateurs et des nationalistes

21706174 10154680237091695 698661007 oNous avons récemment assisté à une augmentation du nombre de personnes traversant la frontière canado-américaine pour demander asile au Canada. Les nationalistes de droite au Québec et les conservateurs au Canada anglais se sont servis de cette question de manière dégoûtante pour semer la peur et la division, affirmant que la frontière est une « passoire » et que « nous n’avons pas à payer » pour l’afflux de réfugiés. Ces mêmes gens continuent pourtant de façon hypocrite à soutenir les subventions aux grandes entreprises et les coupes dans les services publics tout en affirmant qu’il n’y a pas d’argent pour aider les réfugiés fuyant le démagogue raciste au sud de la frontière. Ils ferment aussi les yeux sur le rôle qu’a joué l’impérialisme canadien dans la déstabilisation d’Haïti.

La crise latente au Parti québécois

o JEANFRANCOIS LISEE facebookDepuis mai dernier, cinq sondages de suite ont placé le Parti québécois en troisième place derrière le PLQ et la CAQ. Plus encore, le PQ est maintenant en deuxième place parmi les francophones, et n’est premier dans aucune catégorie démographique. Depuis la défaite du référendum de 1995, le PQ a connu toutes sortes de difficultés. Les récents développements, de l’élection jusqu’à la démission de PKP, en passant par le débat toxique sur la « question identitaire », les tentatives de séduire Québec solidaire et les difficultés dans les sondages, montrent que les turbulences au sein du parti se sont approfondies. Que signifient ces développements au sein du PQ?

Loi spéciale dans la construction: l’État au service des patrons

 loi spéciale constructionAprès seulement cinq jours, le gouvernement du Québec a voté une loi qui met fin à la grève des travailleur-euses de la construction. C’est la deuxième fois en seulement quatre ans que le gouvernement retire le droit de grève aux 175 000 travailleur-euses de la construction dans la province. En cette époque de crise du capitalisme, ce type d’attaque draconienne contre les droits syndicaux est devenu la norme lors des conflits de travail au Québec.

Aidez La Riposte socialiste dès aujourd'hui à construire les forces du marxisme!