youtube4.pngfacebooklogocolourtwitterlogocolourflickrlogocolourvimeologocolourrsslogocolour

Aidez-nous à construire les forces du marxisme au Québec et au Canada!
Abonnez-vous au journal La Riposte socialiste dès maintenant!

Québec

Élections québécoises 2018 : où est la voix de la classe ouvrière?

39922652 215710085967341 7587703363593043968 nLe 1er octobre prochain, les électeurs québécois se rendront aux urnes. Avec la CAQ en première place des sondages, ça regarde mal pour la classe ouvrière. Le « changement » proposé par François Legault marquera une accélération du programme de destruction des services sociaux, d’attaques sur les syndicats et de démantèlement du « modèle québécois » établi lors de la Révolution tranquille. Pendant ce temps, nous avons vu une résurgence de la lutte des classes cette année avec des votes de grève massifs et de nombreuses grèves importantes. La question se pose alors : où est la voix de la classe ouvrière dans cette élection?

10 ans depuis la mort de Fredy Villanueva : la lutte contre la pauvreté et l’oppression n’est pas terminée

ef731cb1 950f 480f 90fa 6d441e677913 16x9 WEBLe 9 août 2008, Fredy Villanueva mourrait sous les balles d’un policier à Montréal-Nord. Le meurtre du jeune de 18 ans avait déclenché une violente émeute, qui avait mis en lumière la pauvreté, la misère et le racisme qui affectent le quartier. Le policier qui a tué Fredy, Jean-Loup Lapointe, ne fera pas face à la justice pour ses actes. Dix ans après les événements, la police est encore omniprésente, le profilage racial n’a pas diminué et le quartier est encore l’un des plus pauvres de la ville. Aucun des problèmes sociaux ayant mené à l’émeute n’est réglé.

La catastrophe de Lac-Mégantic : Qui est responsable?

cp lac meganticIl y a cinq ans avait lieu la terrible tragédie de Lac-Mégantic, ou un déraillement de train avait causé la mort de 47 personnes. Voici l'article que nous avions publié à l'époque, qui explique en quoi c'est le système capitaliste lui-même qui est à blâmer.

Alexandre Taillefer et le mythe de la bourgeoisie progressiste

poltailleferplq 16x9 WEBÀ la mi-mai, le premier ministre québécois Philippe Couillard a officiellement annoncé que le célèbre homme d’affaires Alexandre Taillefer serait responsable de la campagne du Parti libéral pour les prochaines élections. La nouvelle a choqué beaucoup de gens, incluant certaines personnes à gauche, étant donné que Taillefer s’était fait connaître comme un « progressiste », lui qui se dit « socialiste » et soutient certaines réformes progressistes. Mais devrait-on vraiment se surprendre qu’un homme d’affaires millionnaire comme Taillefer rejoigne les libéraux?

Des fascistes intimident des journalistes de Montréal

vice quebecLe mercredi 23 mai dernier, six membres du groupe d’extrême droite Atalante ont fait irruption dans les bureaux de Vice Montréal et ont harcelé les journalistes qui s’y trouvaient. Il s’agissait d’une réponse à un récent article en ligne de Vice qui appelait ce groupe par son nom : une organisation identitaire ultra-nationaliste et raciste liée et inspirée des Soldats d’Odin, des fascistes originaires de Finlande. Les membres d’Atalante ont remis un trophée aux journalistes portant la mention « média poubelle 2018 » et sont ensuite partis avant l’arrivée de la police. Celle-ci a conclu qu’il n’y avait pas matière à faire un suivi sur ce harcèlement, et que ce genre de problème ne surviendrait plus. En réalité, la mobilisation de l’extrême droite est un problème grandissant au Québec. Le mouvement nationaliste blanc identitaire, bien que marginal, devient plus audacieux et bruyant.

Aidez La Riposte socialiste dès aujourd'hui à construire les forces du marxisme!