youtube4.pngfacebooklogocolourtwitterlogocolourflickrlogocolourvimeologocolourrsslogocolour

Aidez-nous à construire les forces du marxisme au Québec et au Canada!
Abonnez-vous au journal La Riposte socialiste dès maintenant!

Grève étudiante du 15 mars : « Changeons le système, pas le climat! »

manif climatLe vendredi 15 mars dernier, des centaines de milliers de personnes ont pris la rue dans plus de 2000 villes dans 123 pays dans le cadre de la grève mondiale pour le climat. Elles exigeaient que des actions concrètes et immédiates soient prises par les gouvernements pour s’attaquer aux changements climatiques. Au Québec, des manifestations ont eu lieu dans toutes les grandes villes alors que 148 500 étudiants et élèves étaient en grève ce jour-là, et des dizaines de milliers de personnes, en grande partie des élèves du secondaires, ont pris part à la marche organisée à Montréal. Cette grève était la plus grande mobilisation étudiante au Québec depuis la grève générale contre la hausse des frais de scolarité en 2012. Tout le monde pouvait ressentir l’enthousiasme chez les milliers de jeunes mobilisés pour transformer la société. Ce mouvement inspirant marque l’éveil politique d’une nouvelle génération, et porte en lui un potentiel révolutionnaire.

Un programme de transition pour l’environnement

62a823e40367bc6ed42bfa88148b504e w596 h500L’article suivant a été écrit par la section britannique de la Tendance marxiste internationale en 2010. Nous croyons qu’il conserve sa pertinence non seulement pour nos camarades britanniques, mais également, dans ses grandes lignes, pour nous ici.

Luxemburg, Zetkin, Kollontaï : les marxistes et l’émancipation des femmes

Luxemburg Zetkin Kollontai bannière WEBLes dernières années ont vu un renouveau de la lutte contre l’oppression des femmes à une échelle internationale. Des mouvements pour le droit à l’avortement en Irlande, en Argentine et en Pologne, la marche mondiale des femmes contre Trump, la grève féministe en Espagne : une nouvelle génération entre sur la scène politique et souhaite lutter contre les inégalités et la violence auxquelles les femmes restent confrontées. Ces jeunes veulent changer profondément la société, et cherchent les idées pour y arriver. Les écrits marxistes d’Eleanor Marx, de Rosa Luxemburg, de Clara Zetkin et d’Alexandra Kollontaï, entre autres, gardent à cet effet toute leur pertinence aujourd’hui. Comme nous le verrons, ces grandes dirigeantes socialistes se sont toujours battues pour lier la lutte des femmes à la lutte pour le socialisme. Pour elles, il ne peut y avoir d’émancipation des femmes sans émancipation de la classe ouvrière, et vice-versa. Nous nous proposons ici de revisiter leurs idées.

Déclaration de la Tendance marxiste internationale : Le capitalisme tue la planète – une révolution est nécessaire!

Socialist Appeal Climate« The ocean is rising, and we are too », pouvait-on lire sur une pancarte lors de la récente grève des jeunes pour le climat à Londres. Des jeunes partout dans le monde battent le pavé pour s’attaquer à l’enjeu le plus crucial de notre époque : la catastrophe climatique imminente. Lancées en Suède en août dernier avec les manifestations hebdomadaires d’une élève du secondaire, Greta Thunberg, les grèves des jeunes se sont rapidement propagées à l’échelle mondiale. Dans tous les pays, la situation est la même : une nouvelle génération radicalisée entre sur la scène politique et demande une intervention et un changement de système pour prévenir la destruction de l’environnement.

La grève d’Asbestos de 1949 : prélude à la Révolution tranquille

 asbestosIl y a 70 ans jour pour jour, la petite ville d’Asbestos, dans les Cantons-de-l’Est, était le théâtre d’une des grèves les plus marquantes de l’histoire du mouvement ouvrier québécois. En plus d’avoir enflammé la province pendant quelques mois, elle fut l’un des événements majeurs ayant mené à la Révolution tranquille. Pierre Elliott Trudeau a décrit cette grève comme « l’annonce violente du début d’une nouvelle ère ». Même si elle s’est soldée par une défaite, les travailleurs ont montré qu’il était possible de lutter contre le régime despotique de Duplessis et le joug des patrons. Cette lutte héroïque demeure aujourd’hui une grande source d’inspiration pour le mouvement ouvrier.

Aidez La Riposte socialiste dès aujourd'hui à construire les forces du marxisme!