youtube4.pngfacebooklogocolourtwitterlogocolourflickrlogocolourvimeologocolourrsslogocolour

Aidez-nous à construire les forces du marxisme au Québec et au Canada!
Abonnez-vous au journal La Riposte socialiste dès maintenant!

 

15156983 1127854740663574 3169030769089903701 oC’est avec beaucoup d’enthousiasme et d’intérêt que s’est déroulé, le 30 novembre dernier, la conférence sur Fidel Castro et la Révolution cubaine à l’Université de Montréal. Organisé par La Riposte socialiste l’événement fut sans contredit une grande réussite, attirant près de 65 personnes venues pour en apprendre davantage sur ce pan marquant de la lutte internationale contre l’impérialisme et le capitalisme.

La soirée débuta par une présentation de Julien Arseneau, qui expliqua l’essentiel de la révolution cubaine, menée par le Mouvement du 26 juillet dont Fidel Castro était le principal leader. Par la suite, Julien a très bien présenté les gains qui ont été faits par le peuple cubain grâce à sa révolution. Il a d’ailleurs soulevé l’incertitude qui plane actuellement sur ces acquis, alors que les impérialistes poussent pour le retour au capitalisme dans le pays. Ce danger est aggravé par la section de la bureaucratie cubaine favorisant les mécanismes de marché afin de relancer l’économie, ce qui menace de créer un mouvement irrésistible vers le retour au capitalisme.

La curiosité de l’assistance se refléta dans la discussion suivant l’exposé. Les échanges portèrent principalement sur la nécessité à Cuba de remplacer la bureaucratie d’État par une véritable démocratie permettant aux travailleur-euses de s’approprier la planification économique du pays. Mentionnons que de nombreuses questions sur les perspectives politiques à venir du peuple cubain occupèrent le reste de la discussion, et qu’il fut souligné à plusieurs reprises que plutôt qu'un retour au capitalisme, il faut approfondir la révolution et l'étendre au reste de l'Amérique latine et du monde. C'est ce que Julien a indiqué dans sa conclusion rappelant le caractère internationaliste du socialisme, et affirmant que la meilleure aide que nous pouvons apporter aux Cubain-es est de faire la révolution à la maison, afin de brisoler l’isolement de l’île.

À la suite de la mort récente de Fidel Castro et de l’intérêt ravivé à l’égard de la révolution cubaine, La Riposte socialiste a décidé de publier la présentation du 30 novembre dernier. Celle-ci est éclairante pour tous ceux et celles qui n’ont pu assister à l’événement et qui veulent en apprendre davantage sur le sujet.