Cette conférence a eu lieu dans le cadre de l’Université marxiste 2020


Qu’on pense à la violence policière envers les Noirs aux États-Unis ou au traitement horrible réservé aux Autochtones à travers le Canada, le racisme est profondément ancré dans notre société capitaliste. Avec la crise du capitalisme qui se prolonge, le racisme et la xénophobie sont devenus des outils de choix pour les capitalistes et les politiciens à leur solde afin de diviser les travailleurs, et ainsi se maintenir au pouvoir. Alors que des masses de gens se soulèvent un peu partout contre le racisme, une question émerge : quelle méthode devons-nous adopter pour mettre fin à l’oppression?