La première activité qui a eu lieu à 15H00, a été la tenue d’une cérémonie à un site ancestral pour les Iroquois, plus tard connu sous le nom de Mont-Royal.

La cérémonie a été réalisée par Lesvia du peuple Maya avec beaucoup de spiritualité, suivie par la participation des Sabio Stuar des Mohawks nous a fait part de sa cosmovision, pour ainsi partager une délicieuse colada morada, boisson tradicionnelle de l’Équateur, en hommage à nos ancêtres, nous sentons le grand engagement politique pour travailler vers l’unité d’Abya Yala.

À 17H00, nous nous sommes dirigé vers le Café Volver où nous attendaient environ 70 personnes pour assister à une performance de danse contemporaine dirigée par Action Créative, la danse a frappé la majorité des membres présents, et Carol Macgregor représentante du Clan de l’Ours a commenté qu’elle y a vu les esprits guerriers.

La musique de Coyotzin avec ses flûtes et tambours a transformé le lieu en temple cérémonial de paix et spiritualité.

Par la suite les vidéos ont été un autre acte de dénonciation contre les injustices commises envers l’environnement et les peuples autochtones Shuar en Équateur et Mohawk au Canada par les compagnies minières canadiennes.

Également, les groupes de hip hop vénézuéliens AREA 23 et FAMILIA NEGRA ont rendu hommage à la résistance autochtone et en particulier au dirigeant autochtone Guaicaipuro du Venezuela.

La journée a été siu longue et intense que les gens ont décidé de continuer à danser sous les rythmes d’iQi Balam et son Merengue de Bush à Bush et Evoton. Le public a continué à danser jusqu’à 22H00 avec toute son énergie pour rappeller les derniers 516 ans de résistance, et la lutte continue.

Je tiens à remercier le public pour soutenir ces activités culturelles révolutionnaires et un remerciement spécial à Nadia, Héloise, Mélanie, Gabriel, Lucía, Laura, Ricardo, Vladimir, Daniella, Jennifer, Hariyanto, pour leur dévouement, et aussi ceux qui ont collaboré au succès de l’événement.